La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Besoin d'une idée de cadeau pour Noël, un anniversaire ou juste envie de faire plaisir à un être cher? Zen des pieds à la tête vous propose des chèques cadeaux à personnaliser avec le montant ou la prestation de votre choix afin d'offrir un moment de détente aux personnes que vous aimez. 
Les chèques cadeau ont une validité de un an.
Si vous êtes loin ou ne pouvez vous déplacer, je peux envoyer le chèque cadeau directement à l'adresse de la personne destinataire sans frais de port supplémentaire.

Partager via un média social

Comment vivre en harmonie avec la saison hivernale selon la médecine traditionnelle chinoise

Posté le 29/10/2019

Les saisons selon la médecine traditionnelle chinoise sont légèrement différentes de celles que nous connaissons en occident dans le sens où les chinois se basent sur le calendrier luni solaire.

Leurs saisons sont au nombre de 5 : automne, hiver, printemps, été et ce que l'on nomme la 5ème saison ou été indien qui se situe entre l'été et l'automne.

Les saisons comportent chacune 72 jours auxquels on ajoute une période de 18 jours entre chaque saison dite « intersaison » qui sert de transition énergétique d'une saison à l'autre.

Voici un schéma permettant de visualiser ce mécanisme :

 Cette organisation explique pourquoi nos saisons en occident sont en décalage par rapport à celles dites « chinoises ».

 

Chaque saison est reliée à un élément et un organe. L'organe sera plus vulnérable aux attaques du climat durant la période auquel il est rattaché.

 

- Le Mouvement Bois (mouvement énergétique de croissance, montée et extériorisation) correspond au Foie et sa saison est le Printemps.

- Le Mouvement Feu (mouvement énergétique de montée, yang maximal à son apogée) correspond au Cœur et sa saison est l’été.

- Le Mouvement Métal (mouvement énergétique de contraction vers l'intérieur, de condensation) correspond au Poumon et sa saison est l’Automne.

- Le Mouvement Eau (mouvement énergétique de gestation latente, yin à son apogée alors que le yang est caché en attendant le retour du cycle suivant) correspond au Rein et sa saison est l’Hiver.

- Le Mouvement Terre (centre ou milieu, est à la base de la fabrication du QI, support des autres éléments) correspond à la Rate et à l’Intersaison.

 

 

Durant l'année 2019-2020 les dates des saisons seront les suivantes :

 

  • 8 novembre 2019 au 16 janvier 2020 (Hiver - Eau – Rein)

  • 17 janvier au 3 février 2020 (intersaison – Terre – Rate)

  • 4 février au 17 avril 2020 (printemps- Bois- Foie)

  • 18 avril 2020 au 4 mai 2020 (intersaison -Terre -Rate)

  • 5 mai au 20 juillet 2020 (été- Feu- Cœur)

  • 21 juillet au 6 août 2020 (intersaison- Terre – Rate)

  • 7 août au 20 octobre 2020 (Automne – Métal – Poumon)

  • 21 octobre au 6 novembre 2020 (intersaison – Terre- Rate)

  • 7 novembre au 15 janvier 2021 (hiver- Eau- Rein)



Fonctions du Rein

Le Rein est l'organe correspondant à l'hiver. Il nécessitera un soin tout particulier durant cette saison.

Le Rein est un organe très important en médecine chinoise et régit un certain nombre de fonctions de notre organisme



- Le rein stocke l'essence et gouverne la naissance, la reproduction et le développement

L'essence est une forme d'énergie présente dans notre corps et stockée par le Rein.

Il y a 2 types d'Essence

  • essence innée (ou essence du ciel antérieur) qui est une énergie transmise par nos parents au moment de la conception. Elle sert à la formation du fœtus et de l'organisme. Cette énergie décroît au fur et à mesure de la vie. La mort (mort naturelle liée à la vieillesse) signifie l'épuisement de l'essence innée.

Cette essence peut se consumer plus rapidement en fonction de notre mode de vie (particulièrement le surmenage physique, intellectuel, sexuel, maladies chroniques). On peut influer sur sa qualité mais non sur sa quantité.

  • essence acquise (ou essence du ciel postérieure) qui est une énergie produite à partir des aliments et boissons. On peut renforcer cette énergie par une alimentation saine et adaptée aux saisons. Cette énergie est stockée par le Rein et distribuée aux différents organes en fonction des besoins.

La combinaison de ces 2 essences est stockée au niveau de Ming Men (entre les 2 reins)

Ces 2 énergies ont besoin l'une de l'autre pour animer toutes les activités physiologiques de notre corps : transport de l'énergie et des liquides dans le corps, protection de la peau face aux attaques externes (virus, microbes, froid, chaud), calcification des os et qualité du sang, thermorégulation.



Le Rein contrôle les différentes étapes d'évolution de la vie comme la naissance, la puberté, la ménopause et la mort.

Un tarissement précoce de l'essence du Rein peut donc se manifester par un vieillissement rapide (apparition précoce de cheveux blancs, ménopause précoce, faible constitution, impuissance, problème de fertilité,...)



- Le Rein produit les moelles, remplit le cerveau et contrôle les os



L'essence du Rein est à la base de la production des différentes moelles (moelle épinière, moelle osseuse mais aussi le cerveau qui est considéré comme une moelle en médecine chinoise)

Une faiblesse du Rein peut se manifester par des fractures à répétition, des problèmes de mémoire



- Le Rein gouverne l'eau du corps

Le Rein gouverne la transformation et le transport des liquides organiques dans le corps.

Il est comme une vanne qui s'ouvre et se ferme afin de contrôle l'écoulement des liquides organiques dans la partie inférieure du corps.

  • Si la vanne est trop ouverte (liée à un « vide de yang du rein » une insuffisance de chaleur générée par le rein) : il y aura des urines abondantes et claires.

  • Si la vanne est trop fermée (liée à un « vide de yin du rein » une insuffisance de l'aspect nourricier du rein) : il y aura des urines foncées et peu abondantes

Le Rein partage cette fonction de transport et de transformation avec la Rate à qui il va fournir de la chaleur, du yang afin de l'aider dans ces fonctions.

Si la Rate est elle-même en faiblesse à cause d'une alimentation inadaptée (trop riche en sucres rapides, trop grasse ou trop de produits laitiers qui engendrent de l'humidité pathogène), le Rein devra apporter davantage de yang pour l'aider dans ses fonctions ce qui conduit à plus ou moins long terme à une faiblesse du Rein.



- Le Rein s'ouvre aux oreilles

Le fonctionnement des oreilles et donc de l'audition dépend en partie de la nutrition fournit par l'essence du Rein.

Si l'essence du Rein est faible, il peut y avoir apparition d'acouphènes (plutôt de sonorité grave) ou amoindrissement de l'audition



- Le Rein se manifeste dans les cheveux

Le Rein permet une bonne pousse des cheveux et leur brillance.

Une faiblesse du Rein peut donc se manifester par une chevelure clairsemée voir une perte des cheveux ou un blanchiment précoce.



- Le Rein contrôle les 2 orifices inférieurs (urètre et anus)

Le Rein contrôle l'ouverture et la fermeture des 2 orifices antérieur (urètre) et postérieur (anus).

Une faiblesse du Rein peut se manifester par de l'incontinence, de l'énurésie, spermatorrhée, prolapsus anal,...



- L'émotion attachée au Rein est la peur

L'émotion du Rein est la peur. C'est un instinct de conservation naturel qui assure la survie de l'individu devant un danger.

Ressentir une peur très violente ou une peur latente chronique sur une longue période affaiblie considérablement le Rein car la peur bloque la circulation du QI.

La peur violente ou frayeur se manifeste par une perte d'Essence et un vide d'énergie du Rein. On peut trembler, avoir « les jambes coupées » voire même présenter une incontinence urinaire.

La peur chronique obsessionnelle, une inquiétude latente, un stress au quotidien lèse l'essence du Rein dans son aspect yin.

Une faiblesse du Rein peut aussi se manifester par une propension plus importante à avoir peur.

A l'opposé de la peur, la témérité (fascination pour le risque et du défi avec une sécrétion excessive d'adrénaline et d'endorphine) est rattaché à l'aspect yang du Rein. Cette émotion signifie un yang du Rein en excès, souvent provoqué par la prise de drogue ou alcool.



- Le Rein abrite la volonté

En médecine chinoise, chaque organe abrite « une entité viscérale » qui régit un aspect de notre psychisme.

Le Rein abrite le « Zhi » qui détermine notre volonté, la concentration, les buts et le courage de les accomplir, la motivation mais aussi la volonté de vivre et survivre suite à des épreuves de la vies (deuils, maladies)

Une faiblesse du Zhi des Rein peut se manifester par une difficulté à maintenir sa motivation et sa volonté dans la mise en place des projets, des difficultés de concentration voire même un désespoir avec une perte du goût de vivre.

 

 

L'hiver

L'hiver est symbole de repos et de repli sur soi.

Cette saison signe l'apogée du Yin. Le yang s’enfouit en profondeur en attendant le retour du cycle suivant.

Dans la nature tout ralenti. La sève des arbres descend, les feuilles tombent, les animaux hibernent afin de mettre en réserve leur énergie et se renforcer en attendant l'arrivée du printemps.

Ce qui se passe dans notre organisme ressemble de près à ce qu'il se passe dans la nature.

Notre QI et notre yang circulent plus en profondeur afin de se protéger des rigueurs du climat. Nous ressentons le besoin de rester blottis au chaud, nous somme moins actifs.

Cette période de ralentissement est nécessaire afin de vivre la saison suivante sous les meilleurs hospices.

Or, dans nos sociétés modernes hyperactives, il nous est plus difficile d'être en harmonie avec cette saison.

Sans pour autant poser un congés sabbatique durant les quelques mois de cette saison ; il est important de ralentir le rythme de nos vies :

  • en se couchant plus tôt le soir et se lever plus tard dès qu'on le peut afin de coller au plus prés au rythme de levé et couché du soleil

  • pratiquer des activités physiques plus douces, marcher en forêt en inspirant à plein de poumons en veillant à être bien couvert, tout particulièrement la nuque et la tête. Il est important d'avoir chaud mais pas au point de transpirer afin de maintenir le yin et le yang en profondeur et éviter d'ouvrir les pores de la peau aux énergies perverses externes yin de la saison (surtout le froid, l'humidité et le vent).

Les pathologies les plus souvent rencontrées en hiver son liées à la pénétration de ces énergies perverses externes au niveau de la surface du corps (rhume, grippe), au niveau des intestins ou de l'estomac (gastro-entérite) ou au niveau des méridiens, muscles et articulations (rhumatismes).

  • Profiter de cette saison pour se recentrer, faire le point, lâcher-prise sur les émotions passées, éliminer tout ce dont on n'a plus besoin afin de faire peau-neuve pour le printemps, prendre soin de soi, pratiquer la méditation ou la relaxation afin d'éviter la morosité qui peut atteindre certaines personnes durant l'hiver à cause du manque de lumière.



L'alimentation en hiver

 

En hiver, il est important d'avoir une alimentation qui tonifie l'énergie et réchauffe le yang.

Mais il est aussi important de nourrir le yin et l'essence du Rein.

De toute saison, il est également primordial de prendre soin de la Rate et de l'estomac qui sont la source de la production du QI, du sang et de l'essence en ayant une alimentation plutôt cuite, diversifiée et peut riche en sucres rapides, graisses et produits laitiers.

Il est important de manger des aliments locaux et de saison qui contiendront les nutriments dont le corps a besoin durant cette saison.

Prioriser les légumes racines, les tubercules et légumineuses qui nourriront davantage le yang et réchaufferont mieux le corps.

Les condiments et les épices comme le gingembre séché et la cannelle aident le yang à réchauffer le corps et renforcent le feu digestif.

Au niveau protéines, le mouton et les crevettes tonifient le yang alors que le lapin, canard et oie nourrissent le yin. Varier les viandes et poissons permettent d'alimenter yin et yang de manière harmonieuse.

En hiver, privilégier des modes de cuisson plus « yang », mieux adaptés à l'hiver comme les cuissons mijotées qui donnent le temps aux aliments de se charger doucement en énergie yang.

Certains plats de la cuisine française conviennent parfaitement pour aider l'oragnisme à passer un bon hiver comme le pot au feu.

 

Au niveau des saveurs, la saveur salée aide à tonifier le Rein mais consommée en trop grande quantité, elle provoque l'effet inverse et le lèse.

En petites quantités, la saveur amère et l'acide favorisent le mouvement de descente et d'intériorisation de l'énergie correspondant à l'hiver.

Il faudra éviter d'abuser de la saveur piquante qui provoque une dispersion et une déperdition de l'énergie qui est déconseillée en cette saison.

Le plus simple est de constituer comme base de son alimentation des aliments de saveur douce (qui favorise la nutrition et la tonification de l'énergie) et d'y ajouter les autres saveurs par petites touches en fonctions de la saison et de notre terrain énergétique propre (une personne d'un tempérament très frileux évitera les aliments de natures froides même au cœur de l'été).



En bref, en hiver...

Éviter tout ce qui pourrait refroidir votre organisme :

  • les crudités

  • les aliments de nature froide

  • les glaces

  • boire de l'eau glacée

  • les infusion de plantes de nature froide comme les infusions de menthe

  • les activités physiques violentes et/ou engendrant une transpiration abondante



Prioriser :

  • manger et boire chauds

  • les aliments de nature neutre et tiède

  • les condiments qui permettent de réchauffer les plats (curry, cardamone, carvi, cannelle...)

  • les infusions de plantes qui aident à réchauffer le corps (cannelle, gingembre)

  • les cuissons plutôt yang (mijotées longuement, cuisson au four)

  • Se couvrir afin d'avoir chaud mais pas au point de transpirer

  • Profiter de l'hiver pour se recentrer, se relaxer, méditer, avoir des activités physiques douces



Renforcer le Rein par le massage



Vous pouvez pratiquer certains exercices afin de tonifier votre Rein au quotidien.

  • Masser la région de Ming Men

Masser la région des reins (au niveau des flancs) au niveau du dos en effectuant des cercles avec les mains puis effectuer des tapotements énergiques avec les poings.


 

  • Masser la région du Dan Tian

frotter le bas-ventre avec les paumes de mains dans un mouvement de bas en haut en forme de V puis tapoter avec les poings

 

  • Masser les oreilles pour tonifier l'audition et donc l'énergie du Rein

Masser de chaque côté du pavillon de l'oreille entre le majeur et l'annulaire.

Frotter les oreilles avec le bas de vos paumes de mains jusqu'à ressentir de la chaleur.

 

Pincer le pavillon de l'oreille sur toute sa surface en insistant sur les zones sensibles ou douloureuses (l'ensemble du corps est représenté sur le pavillon de l'oreille tout comme en réflexologie plantaire)

Tirer d'un coup sec sur le lobe de l'oreille.

Boucher les trous des oreilles avec les index et déboucher d'un coup sec.



  • Massage du tambour céleste

Ce massage stimule le nerf auditif et les os de l'oreille interne et donc stimule l'énergie du Rein.

Bouchez vos oreilles avec les paumes de mains fermement, placez les doigts bien à plat sur l'occiput (os bombé à l'arrière du crane)

D'un coup sec faites glisser les index sur l'occiput en produisant un bruit de tambour qui résonne.


 

  • Auto-massage de points d'acupuncture

1R (Yong Quan) : Point d'entrée du méridien du Rein situé sous la plante du pied derrière le renflement qui prolonge le gros orteil. Permet de tonifier l'énergie du Rein.

 

 

Pour se faire, pressez le point avec le pouce durant plusieurs secondes en inspirant profondément puis relâchez, ou alors effectuez des cercles dans le sens des aiguilles d'une montre de manière continue. Recommencez plusieurs fois. Le point peut être sensible voire douloureux à la pression.

Vous pouvez également masser ce point avec de l'huile essentielle de gingembre qui permettra de prévenir les refroidissements liés à l'hiver ou utiliser un bâton de moxas pour chauffer le point.

 

 

Les bienfaits des différentes branches de la médecine traditionnelle chinoise sur les maux de l'hiver



L'acupuncture


L'acupuncture consiste en l'insertion d'aiguille au niveau de points d'acupuncture choisis par le praticien, permettant ainsi de rééquilibrer l'énergie.

Après un bilan énergétique (ensemble de questions permettant d'évaluer l'état énergétique de l’ensemble des organes), le praticien choisira la meilleure approche en fonction du déséquilibre : tonifier l'énergie si vide énergétique, chasser un pervers externe, harmoniser la « communication » entre certains organes, faire circuler l'énergie si stagnation,...etc

 

La moxibustion


La moxibustion consiste à allumer un bâton fait d'armoise afin que le bout devienne incandescent et à chauffer des points d'acupuncture ou zones du corps.

Cette technique est très utile en hiver afin de ramener du yang et de la chaleur aux organes ou zones du corps atteints par le froid ou ne produisant pas suffisamment de yang.

En fonction de votre état énergétique, votre praticien pourra vous conseiller quels points d'acupuncture chauffer régulièrement afin que vous puissiez le faire vous-même à domicile.



Le massage TuiNa


 

Les personnes présentant un vide de l'énergie du Rein ont souvent des douleurs/faiblesses lombaires ou au niveau des genoux.

Le massage TuiNa permet de faire circuler l'énergie dans les zones douloureuses, apporter du yang, évacuer un pervers en cas d'atteinte par le froid, le vent ou l’humidité,...

 

La diététique chinoise



« Que ton alimentation soit ta première médecine « Sun Si Miao

Lors d'une consultation en médecine chinoise, peu importe le motif de votre venue, le praticien vous posera à coup sûr des questions sur votre alimentation.

L'alimentation est à la base de la fabrication de l'énergie et du sang.

Si vous consultez un praticien en énergétique chinoise mais que votre alimentation et/ou votre mode de vie restent inadaptés, les techniques utilisées auront peu ou pas d'effet et ce, peut importe les compétences ou l'expérience du praticien (semblable à la notion de « remplir un seau troué »).

Je vous encourage à lire ou relire mon article précédent « Les principes de base de la diététique chinoise afin de prendre soin de son énergie » afin de vous familiariser avec les principes de la diététique chinoise.

 

Les ventouses


Les ventouses, utilisées jadis par nos grand-mères pour traiter les rhumes, grippes, pneumonies sont utilisées quotidiennement en médecine traditionnelle chinoise.

En hiver, elles sont tout particulièrement adaptées pour déloger les pervers externes (froid, humidité, vent) qui auraient pu pénétrer dans les articulations et provoquer des douleurs, et pour faire circuler le QI et le sang.

Les pratiques corporelles (QI gong, méditation, arts martiaux)

 


Les pratiques corporelles comme le QI gong, la méditation ou les arts martiaux, permettent de faire circuler le QI, nourrir l'énergie des organes, maintenir un mental calme, mieux gérer et comprendre ses émotions.

Ces pratiques permettent de se maintenir en santé, quelque soit la saison.



La phytothérapie chinoise


Les plantes chinoises peuvent être utilisées en compléments des techniques citées plus haut afin de corriger un déséquilibre énergétique sur le long terme.

Il est judicieux d'être conseillé par un praticien afin de déterminer quelles plantes sont adaptées à votre terrain.



...Je vous souhaite à tous un doux hiver...

Sources :

  • Les cours que j'ai reçu à l'académie de médecine chinoise de Touraine

  • Livre « A la découverte de la diététique chinoise » de Josette Chapelet

  • Livre « Quand la diététique chinoise rencontre la cuisine française » de Nicole Fargeas et Josselyne Lukas

  • terreetcielqigong.com

  • yang-sheng.org



Toute maladie devant faire habituellement l’objet d’un suivi médical, aucun accompagnement n’est fait pour remplacer les conseils et prescriptions de votre médecin. Les différentes techniques mentionnées sur ce site sont proposées comme des compléments à votre bien-être, à votre mieux-être ou à votre croissance personnelle.


Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?